Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 17:34

C'est l'histoire d'une petite louloute bien en difficulté, à qui la dirlette a proposé le redoublement.

Imaginons que la famille ait déménagé pendant les vacances précédentes et  fasse la route...

Imaginons que, pour proposer le redoublement, la dirlette propose un rendez-vous. Imaginons que cette proposition reste sans réponse... et que les parents ne viennent pas... (La dirlette apprit ensuite que c'était le jour de leur déménagement. On peut donc concevoir qu'ils étaient un peu occupés.)

Imaginons que 3 jours plus tard (la veille des vacances), le papa téléphone pour un tout autre motif.

Imaginons que la dirlette a l'art et la manière d'enrober les mauvaises nouvelles...

- Monsieur, je sais que ce n'est pas évident de vous en parler au téléphone, mais je n'ai pas réussi à vous rencontrer, ni vous, ni votre épouse. Et le problème devient urgent. Le conseil des maîtres a pris la décision de proposer le redoublement à votre enfant...

- Ah, ça ne va pas, alors?

- Ah non, ça ne va pas...

Je vous mets un papier à signer, dans le cahier de liaison. Il sera à rendre pour le lundi de la rentrée.

La dirlette propose également un rendez-vous pour ce jour là, le soir...

Les parents ne sont pas venus, la fillette est repartie.

 

Imaginons que, par hasard, la dirlette découvre ensuite un mot de la maman, demandant un rendez-vous.

La dirlette propose quatre dates, la mère coche la première.

Le soir venu.... les parents ne sont pas venus, la fillette est repartie...

 

La dirlette, quelques jours plus tard, réprimande gentiment la fillette et lui dit que ce serait bien qu'elle réussisse à voir les parents avant la fin de l'année, que ça peut être utile...

La fillette répond ingénument qu'elle va bientôt quitter l'école.

- Quand ça?

- Le 1er juin.

- Ah?!! Mais c'est ce vendredi qui vient!

 

Toujours pas de mot dans le cahier, toujours pas de rendez-vous.

En désespoir de cause, la dirlette a proposé de communiquer via le cahier de liaison, ou par téléphone.



Partager cet article

Repost 0
Published by CLF-CroisezLesFils - dans Anecdotes à Institland
commenter cet article

commentaires

marylou 01/06/2012 19:08


voilà des parents bien implliqués !!!!

Casse-bonbec 01/06/2012 07:59


Toi aussi, on veut te voir pour des punitions ? Ca me rassure !


En fait, j'ai deux élèves de 6ème dont les parents ont refusé qu'ils fassent une punition "injuste". Qu'est-ce qu'ils en savent, eux ? Ils sont là dans mes cours, pendant que leurs chérubins
passent leur temps à amuser la galerie ? J'ai dit aux enfants : "pas de problème. Tu feras ta punition en classe". Et je suis allée prévenir mon principal car les parents risquent bien de
l'appeler pour se plaindre.


Heureusement, il me soutient, et a dit  "ils peuvent appeler autant qu'ils veulent : les sanctions et les punitions, c'est du non-négociable". OUF !

MissParker 31/05/2012 22:42


La Dirlette est vraiment très sympa


BISOUS Caro, bonne soirée

Cathie 31/05/2012 21:59


C'est vrai que, quelquefois, il faut vraiment avoir la foi... et vouloir le bien des enfants....

Odile 31/05/2012 21:43


A mon avis la dirlette a vraiment beaucoup de patience