Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 06:39

Voici trois fois en cinq semaines que la maîtresse écrit un 06 pour le mois de juin, au lieu d'un 09 ou d'un 10, dans la colonne "date" des devoirs.

 

La première fois, lorsque les enfants ont écrit 13/06, la maîtresse a corrigé le premier, a râlé sur le deuxième et s'est étonnée lorsque le troisième lui a fait remarquer que c'était écrit au tableau...

 

La deuxième fois, la maîtresse a souri et a annoncé à la cantonnade que les vacances n'arriveraient pas plus vite en truquant la date...

 

La troisième fois, une élève blasée lui a fait remarquer qu'elle avait ENCORE écrit 06, pour le mois dans les devoirs...

 

Encore trois semaines...

Un collègue est arrêté pour "épuisement physique et psychologique".

Ah!

La maîtresse remarque de plus en plus d'enseignants qui sont arrêtés pour un burn-out, une dépression , ou autre joyeuseté. Il y en a de plus en plus qui cherchent aussi à quitter la classe, à se reconvertir.

Moi, ça va.

Je suis heureuse de ne plus être dirlette.

Une collègue m'a dit que c'était la première fois qu'elle me voyait assise à ne rien faire.

C'est en me retournant que je vois tout ce qu'il y avait à faire dans la fonction de dirlette, et combien c'était épuisant.

Partager cet article

Repost 0
Published by CLF-CroisezLesFils - dans Anecdotes à Institland
commenter cet article

commentaires

celanie 88 31/10/2012 07:00


c'est un peu pour tout cela que maitresse Célanie a pris sa retraite avant l'âge en 2005 et qu'elle apprécie le temps qui lui est offert....

marie-christine 08/10/2012 14:57


bonne semaine!!bises

carla 07/10/2012 20:39


allez courage caro plus que 3 semaines!!!biz


carla

fabienne 07/10/2012 16:19


Félicitations pour le travail accomli , et ce qui reste à faire même sans être dirlette!


 

alexandra 07/10/2012 16:16


ecrire 06 à la place de 09 c'est symptomatique d'une envie de vacances , je suis en plein dans la reconversion va y'en avoir pour un ou deux ans mais je suis bien
soulagée de ne plus enseigner et j'admire ceux qui tiennent !